Manager « comment » ou « pourquoi » ? Rendre du sens au métier de nos équipes.

Entre les attentes de leurs équipes et des dirigeants, les manager sont soumis à des pressions intenses : moins de temps disponible pour prendre du recul sur leurs méthodes, des résultats au mieux en stagnation…

Quand le « comment faire » atteint ses limites,  le « pour quoi faire ?» s’impose comme le guide d’une nouvelle réflexion sur le rôle du manager.

photo VG

Véronique Gueydon, intervenante en management pour le cabinet EMCI, nous parle de ce retour aux sources.

Véronique, tu interviens au sein de structures très diverses : TPE, collectivités, grandes entreprises… Peux-tu nous faire un premier état des lieux du management, et surtout des managers d’aujourd’hui ?

Aujourd’hui, les managers sont généralement bien formés : ils savent définir des objectifs, donner des directives concernant la réalisation d’une mission, contrôler via des tableaux de bords etc., il s’agit ici d’un management du « comment faire ». Mais très souvent, ils sont aussi lassés de ce poste d’encadrant, souvent ingrat, et  dépassés par les attentes de leurs collaborateurs. Le bien-être au travail tel qu’il est aujourd’hui véhiculé, même s’il a toute sa raison d’être, se résume parfois par des théories qui suppriment entièrement la hiérarchie (ex: Entreprise libérée) A ce jour, je suis convaincue qu’il ne faut pas supprimer tous les managers, ce qui pourrait au contraire générer de la souffrance au travail, mais uniquement les liens hiérarchiques qui n’ont pas lieu d’être. Simplifier l’équation, sans la réduire à néant.

Les managers ont donc encore de l’avenir ! Comment l’envisages-tu ?

Le travail de fond, repose sur le fait de redonner envie aux managers de manager en gardant à l’esprit l’idée de bien-être : Comment je motive mes équipes ? Comment je les amène à intégrer « pour quoi faire un travail » et non  « comment le faire » ?  Pour redonner le sens ou l’envie de travailler à ses collaborateurs, il faut travailler sur l’objectif global de l’entreprise. Peu importe le service ou le département de l’entreprise, il faut concentrer les efforts de chacun sur le cœur du travail, sur la mission première ! C’est ainsi, le manager redonne un sens au travail de ses équipes, en les mettant au cœur du dispositif qu’est l’entreprise.

Le management du « pour quoi faire » est donc un management plus humain ?

Tout à fait. Si on veut que l’activité fonctionne et faire augmenter le potentiel de l’entreprise, c’est par l’humain que ça passe. Chacun devrait être libre de contribuer à la performance de l’entreprise. Si chaque collaborateur connait bien les fonctions de l’entreprise et comprend le rôle qu’il y joue, il pourra participer à la vie de l’entreprise. Laisser une vraie marge de manœuvre à ses collaborateurs, plutôt que de se concentrer sur le contrôle, voilà le changement à opérer pour les managers.

Concrètement, comment se traduit un tel changement dans la relation manager-managé? Lire la suite

La formation : d’une obligation fiscale à une obligation sociale

réunion grands formats Fafiec

Le cabinet EMCI a participé à la réunion de ce Mardi 22/09 organisée par le FAFIEC.

Objectif : décrypter l’enjeu du changement de paradigme induit par la réforme de la formation professionnelle.

Zoom sur l’Entretien Professionnel :

Il remplace tous les autres Bilans obligatoires (retour congé maladie, congé maternité…) et est obligatoire à minima tous les 2 ans afin d’aborder les perspectives d’évolutions du salarié.

N.B : Toute entreprise a jusqu’à fin Mars 2016 pour mener l’Entretien Professionnel avec tous les salariés en poste avant Avril 2015 (cf Nouvel article L. 6315-1 du Code du travail).

Cet entretien permet en outre de mener l’Entretien Bilan obligatoire tous les 6 ans. Chaque salarié doit alors avoir bénéficié d’un de ces éléments :

  • Suivi au moins 1 formation
  • Acquis des éléments de certification ou VAE
  • et/ou d’une progression salariale ou professionnelle

Le cabinet EMCI, partenaire du Fafiec vous accompagne pour mener à bien l’Entretien Professionnel* et ainsi éviter les sanctions légales : l’employeur devra verser des heures supplémentaires de CPF = 100 heures + chèque 3000 € à l’OPCA.

Zoom sur le CPF :

  • Ouvert à chaque salarié dès l’entrée sur le marché du travail.
  • Ouvert aux apprentis, contrats de professionnalisation

Le Compte Personnel de Formation est crédité chaque fin d’année.

Des abondements supplémentaires sont possibles (Compte épargne-temps, comte pénibilité) mais ils ne créditent pas directement le compte CPF.

Les heures de DIF acquises jusqu’ici sont mobilisables mais dans les conditions du CPF.

N.B : le Fafiec peut prendre en charge le coût d’une formation dans le cadre du CPF à hauteur de 14000 €.

Zoom sur les principales nouveautés du Fafiec : 

De nouveaux accords de branche ont été votés au 25 Juin 2015 par la Commission paritaire Nationale (CPNE) constituée du collège patronal et salarial.

Le Fafiec a un conseil d’administration paritaire (salariés/employeurs) chargé d’appliquer ces accords.

1er accord : sécurisation des parcours professionnels en promouvant les contrats de professionnalisation, la VAE, POEI-POEC, CQP…

N.B : Le Bilan de Compétences est désormais éligible sur le CPF.

2ème accord : 13 commissions paritaires régionales permettront de donner envie aux partenaires sociaux (DIRECCTE, Région etc.) de se réunir avec tous les partenaires institutionnels pour décider des projets communs, obtenir des financements supplémentaires…

Ces deux accords seront applicables en 2016.

*Recevoir le programme de formation 

POSTE A POURVOIR – Assistant(e) de gestion comptable

Pour le compte de l’un de ses clients, le cabinet EMCI recrute.

Description du poste :

La société holding est localisée à Toulouse (centre ville)  et recherche pour la gestion de plusieurs de ses sociétés un(e) assistant(e) comptable expérimenté(e).

CDI, temps plein, à pourvoir au plus tôt.

Rémunération : autour de 1600 € brut selon expérience  + 5% prime annuelle + Tickets restaurant

Sous la responsabilité du directeur financier,  vous aurez en charge :

COMPTABILITE :

  • Les travaux de comptabilité générale analytique (saisie de factures, règlements, rapprochement bancaire…).
  • La déclaration de TVA
  • La participation au suivi des projets. Mise à jour des tableaux de suivis.

ADMINISTRATIF :

  • Les travaux de gestion administrative générale et secrétariat courant (courrier, tri, classement, documentation générale, archivage, commande…
  • Gestion de voyages et déplacements, agendas

DEPLACEMENTS :  Un déplacement d’un jour et demi chaque mois, à prévoir au sein d’une des sociétés dans le sud-est. Le logement est prévu dans l’établissement (hôtel). (possibilité de réaliser ce déplacement en train)

PROFIL RECHERCHE :

H/F de formation BTS Assistant Gestion PME/PMI ; BTS Comptabilité et Gestion (Bac +2/3), avec minimum 5 ans d’expérience sur un poste similaire, vous maîtrisez l’outil informatique (Excel, Word…) et au moins un logiciel de comptabilité (COGILOG dans l’idéal), vous faites preuve de rigueur, d’organisation et d’autonomie dans votre travail.

Dynamisme, esprit d’analyse, curiosité sont vos atouts majeurs pour réussir pleinement dans cette fonction.

Envoyer candidature par mail à Mme MARKIEWICZ Emmanuelle

info@emciconseil.com

« Power Napping : Soyez productif, faites une sieste ! »

Paupières lourdes, baisse de motivation, bâillements à répétition ?

Il vous est forcément arrivé de piquer du nez devant votre bureau après le repas du midi.

Les journées de travail peuvent parfois être longues. Entre les heures supplémentaires et les trajets pour rentrer au domicile, les salariés peuvent accumuler de la fatigue et en ressentir les effets négatifs.

séance Power Napping

Séance Power Napping au centre BSB*

 

Avez-vous déjà pratiqué le « Power Nap » ou la « sieste énergisante » sur votre lieu de travail ?  Si cette pratique vous est étrange et contraire aux principes établis, c’est pourtant un phénomène de plus en plus répandu dans les milieux professionnels.

La durée idéale ? 10 à 20 min de sieste maximum.

Certains pays comme la Chine, le Japon ou encore l’Espagne, font du « Power Nap » une véritable institution. Il est intéressant de remarquer que de grandes sociétés internationales s’y mettent également. Lors de l’inauguration de son siège européen à Dublin, Google, a aménagé sur plus de 47 000 m² un espace de détente atypique pour le bien-être de ses collaborateurs. Chez Huffington Post, les journalistes peuvent profiter de bulles de sieste pour se reposer entre deux articles.

La cool attitude est en passe de devenir le nouveau mot d’ordre dans les entreprises. [Source]

BSB_Mundolsheim_Claudia_STUDLE - A

Lire la suite

Leçons Managériales d’un leader de la patrouille de France

Precepta stratégiques a reçu Patrick Dutartre, général de l’armée de l’air, pour parler des atouts managériaux de la patrouille de France transposables aux entreprises.

Voir la vidéo.

En bref

Points managériaux clés :

– Briefing

– Débriefing, qui es souvent oublié mais primordial pour constituer un axe de progrès.

Rôle du leader lors d’un nouveau projet :

– Former son équipe

– Reculer sans cesse les limites en fonction de leur capacité

– Faire preuve de beaucoup d’écoute

– Laisser des paliers d’évolution afin de respecter le rythme de chacun

Priorités du Leader :

– Atteindre les objectifs

– Assurer la performance de l’entreprise

– Assurer le bien-être des collaborateurs

Savoir-être du leader :

– être soi-même tout en étant à l’écoute des autres

– Faire confiance à ces collaborateurs afin de savoir déléguer

– Avoir une bonne vision stratégique à Moyen et Long Terme